Le bras de fer entre l’Office national des aéroports (ONDA) et le syndicat national du personnel aéroportuaire, qui se poursuit depuis quelques mois, connaît un nouveau développement.

Après l’échec des négociations, ledit syndicat a lancé un appel à une grève de 3 jours à partir du 26 courant, menaçant ainsi de paralyser l’ensemble des

aéroports du Maroc.

Une source syndicale a indiqué au quotidien Almassae qu’il s’agit d’une grève d’avertissement qui pourrait être prolongée et qui intervient à la suite de l’échec des négociations entre l’administration de l’ONDA et le syndicat.

La même source a ajouté que ce débrayage devra paralyser toutes les activités aéroportuaires en ce sens que de nouvelles catégories de personnels se joindront à la grève des contrôleurs aériens, notamment, les sapeurs pompiers dont la présence dans les aéroports est imposée par les conditions requises de sécurité.

La grève sera précédée par d’autres mouvements de protestation dont une manifestation à bord de voitures qui partiront de la station de péage de l’autoroute près de l’aéroport.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.