Vingt-six membres du Polisario ont été tués, mercredi matin, dans le crash de l’avion militaire algérien qui transportait 247 personnes et dix membres d’équipage. L’accident a eu lieu à Boufarik, dans la Wilaya de Blida, selon les médias algériens.

Selon des documents mis en ligne sur le Net, figurent les noms de Mohamed Laghdaf Karim et Cheikh Eddoua***, respectivement le représentant du Polisario au Brésil et le chargé d’affaires à Alger.

Parmi les victimes se trouvent l’épouse du fils de Mohamed Sidati et son bébé, a-t-on appris de source Sahraouie. Mohamed Sidati est membre du secrétariat général du Polisario et supervise « le ministère » chargé des relations avec l’Europe, ajoute la même source.

Le crash s’est produit dans une zone inhabitée, un champ situé à une centaine de mètres des murs d’enceinte de la base aérienne de Boufarik. Les flammes qui ont ravagé la quasi-totalité de l’avion sont désormais éteintes.

 

***: Photo de Cheikh Eddoua, lors des adieux de la dépouille d’Ahmed Boukhari à Alger la semaine dernière.

Article19.ma

2 Commentaires

  1. bonsoir
    ces militaires mercenaires de polizbeles ont assisté à un stage intensif ,de la part de leur monitor Algérien , et suivre une stratégie pour faire face aux FAR
    157 morts? dont certains des mercenaires de polizbele ? les séparatistes doivent envoyer d’autres à faire le stage à Alger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.