Fini le laxisme.La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a introduit de nouveaux mécanismes dans les concours pour le recrutement de ses agents ainsi que dans les concours internes destinés à l’avancement de son personnel, le but étant de renforcer la transparence.

Selon Hespress, qui cite une source sécuritaire, le directeur de la DGSN, Abdellatif Hamouchi, a adressé une note de service à tous les responsables pour qu’ils fassent signer aux candidats un document les engageant à ne pas introduire avec eux des appareils informatiques ou d’échanger des données avec les autres candidats durant le concours, de présenter un faux document d’identité ou encore de passer l’examen à la place d’une autre personne sous peine de poursuites judiciaires.

La note souligne également l’obligation pour l’ensemble des candidats de disposer d‘une convocation pour le concours auquel ils se présentent dument signée et acheminée sous pli par voie administrative.

La même source a ajouté que ces mesures font partie des décisions prises récemment par la DGSN en vue de promouvoir les valeurs d’impartialité et de transparence et de favoriser les critères du mérite dans le recrutement et la promotion interne des agents de la sûreté nationale.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.