Au Maroc, c’est la mobilisation générale au sein de la classe politique pour faire face avec fermeté aux « provocations » du Polisario. Les leaders des partis politiques ont décidé de tenir une réunion d’urgence à Laâyoune, lundi prochain, avec les élus locaux, Chioukhs et membres de la société civile sur les derniers développements au Sahara, notamment la situation à l’Est du dispositif de défense.

“Une réunion importante des chefs de partis avec les élus locaux aura lieu, lundi prochain à Laayoune, afin d’examiner les dernièrs développements concernant le Sahara, notamment les provocations du Polisario à l’Est du dispositif de défense », a déclaré à Article19.ma, Ilyas El Omari, leader du Parti Authenticité et Modernité (PAM).

Une délégation comprenant des chefs de partis politiques comprenant notamment le PAM, Istiqlal, MP, RNI, PPS, le PJD et l’USFP sont attendus dès dimanche à Laâyoune, a-t-il ajouté sans donner d’autres précisions.

À Laâyoune, une délégation du Congrès américain se trouve déjà sur place où elle a entamé des rencontres avec les Chioukhs des tribus Saharaouis, a affirmé une source sur place qui a requit l’anonymat, et ce, à la veille de la publication du rapport du Conseil de Sécurité de l’ONU sur le Sahara.

Pour rappel, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, a informé, jeudi, le Conseil de gouvernement « des derniers développements gravissimes » que connaît la zone à l’Est du dispositif de défense au Sahara marocain, mettant l’accent sur le message écrit du Roi Mohammed VI au Secrétaire Général de l’ONU Antonio Guterres à ce sujet, selon l’agence MAP.

Le message comporte une position qui intervient « de crainte que la situation à Bir Lahlou et à Tifariti ne s’enlise ou ne soit pas résolue comme c’était le cas pour Guergarate », précise la même source.

Par ailleurs, le message royal a insisté également sur le fait que « l’Algérie a une responsabilité flagrante puisque c’est Alger qui finance, abrite, arme et apporte son soutien diplomatique au Polisario », ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.