Du printemps de Prague à la guerre du Vietnam en passant par le Mai français… Libé remonte au jour le jour les différents fils qui ont fait de 68 une année charnière. Aujourd’hui, le dernier discours de Marthin Luther King à Memphis.

«Comme tout le monde, je voudrais vivre longtemps. La longévité a son prix. Mais je ne m’en soucie guère maintenant. Je veux simplement que la volonté de Dieu soit faite. Et Il m’a permis d’aller au sommet de la montagne, j’ai regardé et j’ai vu la Terre promise (…), je n’ai pas peur, je ne crains personne», déclare-t-il alors.

Lire sur liberation.fr

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.