A la différence des déclarations enflammées de mobilisation visant la création d’une atmosphère de guerre avec l’Algérie et le polisario, Abdellatif Ouahbi, un des dirigeants du Parti authenticité et modernité (PAM), a choisi, quant à lui, le langage de la paix et de la retenue.

« La décision de déclarer la guerre n’est du ressort de personne, elle est entre les mains de Sa Majesté le roi en tant que Chef Suprême et Chef d’Etat-major général des Forces armées royales et en tant que président du conseil des ministres et président du Conseil supérieur de sécurité », a déclaré Ouahbi au site adare.ma.

Il a affirmé qu’il est « contre les déclarations enflammées » prédisant une guerre directe avec l’Algérie, car « un conflit armé n’est dans l’intérêt d’aucun » des deux peuples, marocain et algérien.

« Ces Sahraouis que nous allons combattre sont des Marocains et la solution est que nous optons pour des solutions pacifiques au lieu de la guerre qui fera souffrir tout le monde », a-t-il ajouté écartant l´éventualité de l´éclatement d’une guerre entre le Maroc et l’Algérie pour plusieurs considérations dont la sagesse du roi et la présence de sages dans les deux pays.

Me Ouahbi a, en outre, rappelé les liens de sang entre Marocains et Algériens, soulignant que le roi Mohammed VI et le peuple marocain ont toujours brandi l’étendard de la paix et de la sécurité internationales.

Le conflit du Sahara a connu au cours des dernières semaines de graves développements à la suite des incursions répétées des milices du polisario dans la zone tampon à l’Est du mur de défense au Sahara marocain.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.