Décès de Winnie Mandela

share on:

L’ex-épouse de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, Winnie Madikizela-Mandela, est décédée des suites d’une longue maladie, a annoncé lundi son entourage. Madikizela-Mandela, 81 ans, est l’une des figures emblématiques de la lutte contre le régime de l’apartheid, démantelé en 1994.

Née en 1936 dans la ville de Bizana, Cap oriental, Madikizela-Mandela s’était établie à Johannesburg dans les années 1950, où elle a épousé en 1957 Nelson Mandela, alors avocat et activiste contre le régime de la ségrégation raciale.

Tout au long de l’incération de Mandela (de 1963 à 1990), Madikizela-Mandela a poursuivi la lutte contre le régime de l’apartheid. Elle a été assignée à résidence surveillé et exilée à Brandfort, dans la province de Free State, nord de l’Afrique du Sud.

En 1969, elle a été détenue en vertu de la loi antiterroriste, adoptée en 1967, et passa 18 mois dans une cellule solitaire dans la prison centrale de Pretoria.

Après les premières élections démocratiques, organisées en Afrique du Sud en 1994, Madikizela-Mandela a été élue au parlement sous les couleurs du parti de l’ANC. Elle a également occupé le poste de ministre adjoint des arts et de la culture avant d’être limogée par Nelson Mandela pour un déplacement non-autorisé au Ghana.

En 2016, Madikizela-Mandela, dont le parcours politique a été terni par des affaires de corruption, s’est vue octroyer l’Ordre de Luthuli pour sa contribution à la lutte contre l’apartheid. (MAP)

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.