Pour des raisons de « santé », la chambre criminelle près la cour d’appel de Casablanca vient de reporter l’audience du journaliste Taoufik Bouachrine, accusé de « viol » et « traite des êtres humains », au 5 avril prochain, a-t-on appris auprès de son avocat.

« Ce report a été sollicité par la defense à cause de l’état de santé de l’inculpé », a précisé la même source.

Le procès du directeur du journal Akhbar Alyaoum a démarré le 8 mars dernier et a créé tout une polémique sur les réseaux sociaux au Maroc et à l’étranger.

Actuellement, Bouachrine est détenu à la prison Aïn Borja à Casablanca. Il est en contact permanent avec ses avocats et les membres de sa famille.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.