Les services de la gendarmerie royale de 2 mars à Casablanca ont entamé des investigations concernant une grande quantité d’explosifs qui auraient été dissimulés dans un puits à Douar Al Iraki près de Dar Bouaaza par un vendeur de matériaux usés.

Selon le quotidien Assabah, les investigations de la gendarmerie font suite à une plainte adressée au Général du corps d’armée Hosni Benslimane avant son départ à la retraite par une personne qui travaillait chez le suspect.

Le journal souligne que la gendarmerie royale a entamé l’audition du plaignant qui a montré sa disponibilité à aider les enquêteurs et à leur montrer la cache des explosifs et le suspect ainsi que toutes les parties impliquées dans cette affaire.

La même source a ajouté que des éléments de la gendarmerie se sont rendus sur les lieux mais qu’ils ont reporté la fouille du puits jusqu’à la présence d’experts en explosifs de peur de provoquer une explosion.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.