Trois opérateurs ont répondu à l’appel à concurrence lancé par  l’ANRT  pour l’attribution de licences 4G. Il s’agit  d’Itissalat Al-Maghrib (IAM), Médi Telecom et Wana Corporate, a indiqué l’Agence Nationale de Règlementation des Télécommunications (ANRT) qui  a procédé, le 12 mars 2015  à l’ouverture des dossiers de candidature déposés.

Selon le règlement de l’appel à concurrence, l’évaluation des dossiers des candidatures est basée sur des engagements des candidats en matière de déploiement d’infrastructures, de couverture, de qualité de service. Les candidats seront également évalués au niveau de la diversité et l’attractivité des offres, la cohérence du plan d’affaires et de la stratégie envisagée ainsi qu’au niveau de leurs offres financières.

A signaler que la 4G (la technologie 4ème génération de téléphonie mobile) a plusieurs atouts. Elle devrait garantir des débits de navigation suffisamment élevés par rapport à ceux pratiqués actuellement. Elle permet aussi d’assurer de meilleures qualités de service et contribuer à la rénovation des réseaux mobiles existants et à leur désaturation.

Article19.ma/Ajourd’hui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.