Censure – Saisie de ‘’Sahih Al Boukhari, la fin d’une légende’’ des librairies à Marrakech par décision de justice pour « atteinte à la sécurité spirituelle » des gens

share on:

Censure pure et simple. Le parquet général près le tribunal de Marrakech a ordonné la saisie des exemplaires du livre « Sahih Al Boukhari, la fin d’une légende » de son auteur Rachid Aylal de la librairie Al Afaq dans la ville ocre pour « atteinte à la sécurité spirituelle des citoyens et transgression aux constantes religieuses ».

A noter qu’en Islam, Sahih Al Boukhari signifie « l’authentique de l’imam Al Boukhari » qui est l’un des six grands recueils de hadiths.

La plupart des musulmans sunnites le considèrent comme le livre le plus authentique après le Coran.

Toutefois, le nouveau livre de Rachid Aylal remet en cause les dires d’Al Boukhari et du coup représente « une atteinte à la sécurité spirituelle » des gens, selon ses détracteurs.

Le tribunal de première instance de Marrakech avait émis une décision de saisir les exemplaires du livre en question d’une librairie de la ville, soulignant que cette décision revêt un caractère d’urgence par la force de la loi tout en imputant les frais de saisie à la trésorerie générale du Royaume.

Cette décision a fait savoir le tribunal intervient à la demande du wali de la région de Marrakech Safi en date du 7 novembre dernier, à la suite d’une réunion tenue à ce sujet au siège de la région le 30 octobre et à la présentation du rapport d’inspection élaboré par la commission provinciale de contrôle des points de vente des livres et publications concernant le livre « Sahih Al Boukhari, la fin d’une légende » de son auteur Rachid Aylal dont le contenu porte atteinte à « la sécurité spirituelle des citoyens et aux constantes religieuses ».

La décision a été prise sur la base des articles 71, 104 et 106 de la loi numéro 88,13 relative à la presse et à l’édition, a indiqué le tribunal relevant que la saisie est juridiquement justifiée.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.