Au point de passage frontalier séparant le Maroc et l’enclave espagnole de Melilla, un nouveau drame a eu lieu. Un transporteur marocain de 39 ans y a perdu la vie.

D’après « Diario de Sevilla », une marée humaine s’est formée au passage frontalier et une bousculade a causé trois blessés. Les secouristes ont réussi à en sauver deux mais le 3ème, un « transporteur de marchandise » est décédé, à son arrivé à l’hôpital Comarcal de Melilla, suite à une crise cardiaque .

Du côté de la frontière marocaine, 11 personnes ont été blessées. Les personnes qui étaient dans un état grave ont été immédiatement transportées à l’hôpital de Nador pour les soins nécessaires, selon Omar Naji, porte-parole de l’Association marocaine des droits de l’homme.

Pour rappel, le dernier décès enregistré à la frontière de Melilla remonte à novembre 2008, Sofia Aziza, une transporteuse de marchandises. Quant à Ceuta, le 15 janvier, deux femmes sont mortes dans une bousculade et trois autres en 2017.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.