Une délégation marocaine, conduite par M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a tenu, mardi à Lisbonne, des discussions bilatérales avec M. Horst Kohler, Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara marocain.

La délégation marocaine était composée de MM. Omar Hilale, Représentant permanent du Royaume auprès des Nations Unies, Sidi Hamdi Ould Errachid, Président de la région Laâyoune-Sakia El Hamra et Ynja Khattat, Président de la région Dakhla-Oued Eddahab.

La participation de la délégation marocaine à cette rencontre bilatérale, à l’invitation de l’Envoyé personnel, « s’inscrit dans le cadre de la coopération constante du Maroc avec l’ONU pour parvenir à une solution politique définitive au différend régional autour du Sahara marocain », avait indiqué le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale dans un communiqué.

Durant cette réunion bilatérale, « la délégation marocaine sera guidée par les fondamentaux de la position nationale tels que soulignés dans le Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, à la Nation, à l’occasion de la commémoration du 42ème anniversaire de la Marche verte, le 6 novembre 2017 », avait précisé la même source.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. bonsoir mes très compatriotes
    le Maroc a longtemps resté attaché à son humanisme , à son savoir respecter les humains , ses voisins , malheureusement , ces attitudes ont été exploitées par nos ennemis , par une faiblesse et non par civilité et respect des voisins
    stop maintenant , nous devrions ne plus participer à aucune négociation walou walou nous sommes chez nous point
    nous devrions défendre notre Patrie jusqu’à la dernière goûte de sang de chaque marocain et marocaine
    les MRE je dis bien les MRE en 1 ier lieu les MRE en 1 iere ligne
    bonne soirée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.