L’arrestation du journaliste et directeur d’Akhbar Al Yaoum, Taoufik Bouachrine a dominé le sujet de la récente réunion du Secrétariat général du Parti de la justice et du développement (PJD) mais in fine la sagesse a prévalu et tout le monde a décidé d’attendre le verdict de la justice.

Selon le site d’infos arabophone « Adare », le parti de la Lampe a considéré que la décision finale dans cette affaire revient à la justice, mais en même temps, « le parti va suivre ce dossier sous l’angle des droits de l’homme afin de garantir un procès équitable pour Bouachrine ».

Il reste à rappeler que, le parquet de Casablanca poursuit Bouachrine pour huit chefs d’inculpation, dont pour « viol », « agression sexuelle » et « abus de pouvoir »…

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.