En un mot c’est de l’esclavage. Des sites électroniques en Arabie Saoudites publient des annonces montrant des femmes marocaines « excellant dans les travaux domestiques » sont à vendre au plus offrant.

Ces publications montrent des « kafils » saoudiens en train de se désintéresser des jeunes domestiques marocaines pour 1500 SAR, chose qui a suscité une colère dans l’opinion publique au Maroc et à l’étranger, notamment sur les les réseaux sociaux.

Par ailleurs, il semblerait que les autorités saoudiennes ont ouvert une enquête sur cette affaire afin de connaître les circonstances de ce « commerce » sur le Net, puisque la loi saoudienne criminalise la traite des êtres humains.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.