Ahizoune ne doit pas être content, semble-t-il. Et pour cause, les comptes de Maroc Telecom et Mawazine seraient menacés de saisie en raison des droits d’auteur.

Selon le quotidien Al Massae dans son édition du weekend, le Bureau marocain du droit d’auteur va saisir les comptes bancaires de trois institutions majeures, « Maroc Telecom » et « Maroc Cultures », qui organise le Festival Mawazine et le « Théâtre National Mohammed V » en raison de « la non-exécution des cotisations financières » aux auteurs marocains.

Les avocats du Bureau ont intenté une action en justice devant le Tribunal de commerce pour avoir formulé une saisie urgente sur la société de Maroc Telecom, qui refuse de payer plus d’un milliard de centimes malgré les messages et les tentatives amicales pour résoudre les problèmes en suspension entre eux et le bureau du droit d’auteur, souligne le journal.

La liste des institutions poursuivies par le bureau du droit d’auteur ne s’arrêtera pas à ce stade, mais inclura le reste des opérateurs de télécommunications, ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.