Enfin la liberté pour l’ex-garde du corps du chef d’Al-Qaeda, Oussama Ben Laden. La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a prononcé, jeudi, un jugement d’acquittement en faveur de Younes Chekkouri, ancien détenu de Guantanamo.

En mai 2017, la chambre pénale de première instance près la Cour d’appel à Rabat avait condamné Chekkouri à cinq ans de prison ferme pour « constitution d’une bande criminelle et atteinte à la sûreté intérieure de l’État ».

La chambre criminelle de premier degré chargée des affaires du terrorisme, près l’annexe de la Cour d’appel à Salé, avait décidé, en janvier 2017, de transmettre le dossier de Younes Chekkouri à la chambre pénale de première instance près la même Cour, après s’être déclarée incompétente pour statuer sur cette affaire.

Arrêté en décembre 2001 en Afghanistan, pour liens présumés avec Al-Qaeda, Chekkouri a été incarcéré, après sa remise aux autorités marocaines en septembre 2015, au complexe pénitencier de Salé, suite à son audition préliminaire par le juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme à Salé.

Après son audition approfondie, le juge d’instruction près la même Cour a ordonné sa poursuite en état de liberté provisoire, en réponse à une requête de sa défense.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.