«Insolite » serait le terme adéquat pour décrire une situation qui rappelle les temps anciens révolus. Les internautes toutes tendances confondues, n’ont épargné le nouveau ministre de l’Education nationale. Ils ont tourné en dérision Said Amzazi pour la façon dont il s’est tenu devant le roi Mohammed VI, lundi au palais royal à Casablanca, lors de la cérémonie de sa nomination dans son nouveau poste de ministre à la place de Mohamed Hassad.

« Amzazi a failli toucher le sol », a ironisé un internaute au sujet de la courbette à 90 degrés devant le Roi de l’ancien président de l’université Mohammed V de Rabat, passé sous l’étiquette du Mouvement Populaire (MP), selon le site arabophone casablancais أذار.

«Il cherchait son portefeuille par terre », a ironisé un autre.

De son côté, l’écrivain et chercheur Mohammed Ennaji n’a pas mâché ses mots à l’égard du nouveau ministre soulignant que ce dernier « n’a pas fait la distinction entre le respect dû au Roi et la servilité ».

« On est toujours, rattrapé par son passé, disait un éclairé Général Marocain. »

Et pour cause, voici une vidéo du nouveau ministre de l’éducation, dans laquelle il avait participé à un sit-in organisé par les parents d’élèves contre l’augmentation des frais de scolarité aux écoles de la Mission française.

Le Monsieur fait confiance à Descartes, pas à l’école publique comme tous les bourgeois
Marocains. No comment

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.