L’ONG Oxfam International estime que « 82% de la richesse marocaine produite en 2017 » a terminé entre les mains des plus aisés, alors qu’il ne reste pour les marocains et les classes les plus démunies en particulier, que « les miettes de cette richesse nationale ».

Selon le quotidien casablancais Al Massae, l’ONG Oxfam a révélé dans un récent rapport que les riches marocains continuent « à monopoliser » la plus value du pays, qui est censée profiter des pauvres en premier lieu.

L’ONG note que la distribution injuste de la richesse du Maroc a entraîné des déséquilibres, notamment au niveau de l’accès des citoyens aux services d’éducation, de santé et d’autres.

Au Maroc, à part les quelques milliardaires bien en vue, il existe des milliers de millionaires bien installés à Casablanca, Marrakech, Rabat, Tanger et dans d’autres villes y compris Laâyoune.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.