Alerte – Risques de « pollution » de l’eau potable de la région Rabat, Salé… à cause des eaux usées de la prison El Aarjat (Journal)

share on:

Au Maroc, une « catastrophe environnementale » dans la région de Rabat s’annonce à l’horizon. Il s’agirait des conséquences désastreuses de la construction des prisons El Arjat 1 et El Arjat 2 à une trentaine de kilomètres au nord de Rabat. Conséquences qui ont entrainé « une fuite » de milliers de mètres cubes d’eau usées au lac du barrage de la région.

Selon le journal Almassae, le lac qui fournit de l’eau potable à plus de 9 millions de personnes aurait été « victime » de « fuites » d’eaux usées, suite au non-respect des dispositions du cahier des charges relatif à la construction des égouts de la prison.

Selon des parlementaires une visite sur le terrain aurait « confirmé » la contamination de l’eau du barrage par l’eau usée non traitée des deux prisons de « El Aarjat ». Cet incident aurait affecté la qualité de l’eau potable des habitants des villes de Salé Rabat, Témara, Mohammedia et Casablanca.

L’agence du bassin de la rivière Bouregreg a été interpellée afin « d’assumer ses responsabilités » après avoir délivré l’autorisation de construire ces deux prisons près du fleuve et du barrage de la région, signale le journal.
Affaire à suivre…en attendant la réaction des autorités concernées, notamment celle de l’ONEE.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.