Au Maroc, cette année, la célébration de la Journée de la femme sera chaude. Une marche est prévue dimanche à Rabat pour montrer du doigt le gouvernement Benkirane.

Les associations féministes, des représentantes des partis politiques et des syndicalistes s’unissent ce 8 mars 2015 pour dénoncer les dérapages du Chef de l’exécutif et ses sorties médiatiques « inappropriées »

Il faut rappeler, disent les militantes du 8 mars, que les passages mensuels du leader islamiste Benkirane au parlement: « abondent de propos honteux »  et qui sont immédiatement dénoncés par les associations des droits humains.

Article19.la/web

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.