WASHINGTON, DC - SEPTEMBER 12: A sign stand outside the U.S. State Department September 12, 2012 in Washington, DC. U.S. Ambassador to Libya J. Christopher Stevens and three other Americans were killed in an attack on the U.S. Consulate in Benghazi, Libya. (Photo by Alex Wong/Getty Images)

À Washington, le département d’Etat a mis, depuis jeudi dernier, en place un nouveau système de son service « Conseils aux voyageurs », dans lequel le Maroc est classé dans la catégorie 1, la plus sûre pour les voyageurs américains.

Selon L’Économiste, qui a rapporté l’information, quant à notre voisin de l’Est, l’Algérie, la diplomatie US conseille à ses citoyens de « faire preuve de prudence accrue » ou de « ne pas se rendre » dans certaines régions de ce pays, à cause des menaces terroristes élevées.

Seuls trois autres pays de la région MENA, en l’occurrence les Emirats Arabes Unis, le Qatar et Bahreïn figurent dans la même catégorie 1 que le Maroc, souligne la même source.

Pour ces derniers, le Département d’Etat se limite à conseiller aux voyageurs américains de « faire preuve de précautions habituelles » lors des visites sur l’ensemble du territoire de ces pays.

Ce nouveau système compte trois autres catégories, à savoir la catégorie 2, qui appelle à « faire preuve de prudence accrue »; la catégorie 3: « Reconsidérer votre projet »; et la catégorie 4: « Ne pas voyager ». Parmi les pays classés en catégorie 4 « Ne pas voyager » figurent l’Afghanistan, la République centrafricaine, l’Iran, l’Irak, la Libye, le Mali, la Somalie, le Soudan du Sud, la Syrie, le Yémen et la Corée du Nord. Dans la catégorie 3 (Reconsidérer votre projet de voyage) figurent la Tunisie, la Turquie et la Russie, entre autres. Quant à la 2ème catégorie où il est conseillé de « faire preuve de prudence accrue », elle regroupe des pays comme la France, l’Espagne, la Grande Bretagne, l’Allemagne et l’Italie.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.