La police belge a récemment arrêté deux jeunes hommes, en possession d’un fusil « kalachnikov », ils préparaient un vol à main armée du casino dans la province de Limbourg, dans la région flamande de Belgique.

L’attaque a été apparemment commandé par un marocain depuis sa cellule de prison à Salé, au Maroc.

D’après le journal marocain «Al Massae», les autorités belges considéraient initialement que cette affaire était liée à un projet d’une opération terroriste, avant de se rendre compte par la suite qu’il s’agit d’un cambriolage mené par le Marocain, Ashraf Sekkaki, emprisonné à Salé.

Le Belge d’origine marocaine, Ashraf Sekkaki, l’un des criminels les plus dangereux auprès des autorités marocaines et belges, a plusieurs tentatives d’évasion à son actif. En 2003, il s’était évadé de la prison Turnhout et menacé de mort les gardiens des centres pénitentiaires. Il avait également réussi à s’évader en novembre 2010 de la prison d’Oujda où il était incarcéré, mais rattrapé quelques temps plus tard par la police marocaine.

Il avait été condamné à 12 ans de prison pour son évasion de la prison de Bruges en hélicoptère le 23 juillet 2009.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.