L’information a été dévoilée par la presse espagnole sans toutefois donner « les véritables raisons » du limogeage du célèbre flic espagnol, Enrique Baron. Ce dernier, 58 ans, occupait la prestigieuse fonction de commissaire général chargé de l’information au sein de la police espagnole.

Selon le journal casablancais Akhbar Alyaoum, Baron aurait largement contribué au succès d’une série d’interventions sécuritaires suite à une coordination efficace entre les services espagnols et leur homologues marocains, notamment le démantèlement de plusieurs cellules terroristes et l’arrestation de nombreux jihadistes qui préparaient des « attentats » dans les deux pays riverains de la Méditerranée.

Le délégué Alberto Leon, âgé de 63 ans et actuellement chef de l’unité anti-terroriste, devrait en principe prendre le poste vacant de Baron.

Nombreux spécialistes sont unanimes que Baron était « une figure clé » dans la coopération avec le Maroc pour combattre l’Islam radical.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.