Au Maroc, le Cabinet Benkirane « s’apprête à adopter » un projet de loi portant création de l’Instance nationale de la parité, presque trois ans après l’adoption d’une constitution soulignant l’importance de l’égalité homme-femme, affirme un député de la coalition gouvernementale.

« Le projet de loi » devait être examiné ce jeudi, lors du Conseil du gouvernement, affirme-t-il .

L’article 19 de cette constitution, adoptée en 2011 dans le contexte du Printemps arabe, consacre « l’égalité des droits » et exhorte l’État à « œuvrer pour la parité » à travers la mise en place d’une instance spéciale.

« Depuis, rien n’a été fait ou presque », note une militante féministe de Casablanca.

Les associations de défense des droits des femmes qui s’apprêtent à une grande manifestation dimanche prochain à Rabat contre « les discriminations » dont sont victimes les femmes,  y compris le retard enregistré dans le création d’une instance pour la parité.

Article19.ma 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.