Le passeport marocain coute de plus en plus cher notamment pour nos compatriotes résidant à l’étranger (MRE). Après l’approbation de la nouvelle loi de Finances 2018 par le gouvernement, avec l’ajout de 200 dirhams à la taxe de passeport, le total à payer est de 500 dirhams. Quant aux MRE, ils doivent payer une taxe supplémentaire, puisque la loi prévoit un timbre spécial d’une valeur de 300 dirhams.

D’après le journal « Akhbar Al Yaoum », une note officielle diffusée par le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale aux consulats à l’étranger, signale que les passeports des Marocains résidants à l’étranger couteront 800 dirhams pièce, et ce à partir du mardi 2 janvier.

Cette nouvelle loi apportera dorénavant des charges supplémentaires aux immigrés marocains, en particulier les familles nombreuses, qui ont réellement besoin de leur passeport pour rentrer au pays.

Reste à souligner: que feront ceux qui ne disposent pas des 800 dirhams exigés par nos consulats à l’étranger?

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.