Les Forces armées royales (FAR) semblent prendre «très au sérieux les menaces» proférées par les séparatistes du « Polisario », notamment de reprendre les armes face au Maroc.

L’inspecteur général des FAR, le général de corps d’armée Abdelfetah Louarak a donné ses instructions à plusieurs unités de l’armée marocaine de faire mouvement vers la zone tampon qui sépare les FAR et les milices du Polisario.

Le journal Al Massae qui a rapporté cette info, indique que l’état d’alerte a été déclenché dans certaines zones des provinces du Sud et les éléments des FAR ont été interdits de congé après le lancement de ces menaces de guerre par le « Polisario ».

L’inspecteur général des FAR a également demandé à ces unités de l’armée d’entamer des manoeuvres militaires près des frontières marocaines.

En application de ces instructions, les unités des FAR stationnées à Bir Guendouz, Tchela et Aousserd ont avancé vers la ceinture de sécurité érigée par le Maroc, suite à ces provocations des milices du Polisario qui effectuent depuis une semaine des manœuvres militaires dans la zone d’Aousserd.

Selon des médias mauritaniens, des chars, une artillerie lourde et d’autres armes ont été utilisés dans ces manœuvres qui constituent une violation flagrante du cessez-le feu décrété par l’ONU au Sahara.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.