Au Maroc, après des mois de « blocage», il semble que des nouveaux ministres se profile à l’horizon, des successeurs à Mohamed Hassad, Nabil Benabdallah, El Houssaine Louardi et Larbi Bencheikh, limogés en octobre,seront dévoilés la semaine prochaine.

Selon le quotidien « Al Ahdath Al Maghribia », la nomination royale de nouveaux ministres devrait avoir lieu la semaine prochaine, après que le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, présente une liste alternative de noms proposés au Cabinet royal.

Le chef de la coalition gouvernementale a réussi à présenter plusieurs « profils » pour gérer les secteurs de la santé, de l’Habitat, de l’éducation et la formation professionnelle, ainsi que la création d’un ministère délégué auprès du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale chargé des Affaires africaines, qui a été demandé par le roi Mohammed VI lors d’ouverture de l’année législative 2017/2018.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.