Le chef du gouvernement a demandé au MP et de PPS de revoir leur copie. Saad Eddine El Othmani a en effet invité les secrétaires généraux du Mouvement populaire (MP), Mohand Laenser, et du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Mohamed Nabil Benabdellah, de proposer d’autres noms pour les postes de ministres devant remplacer ceux limogés par le Roi.

Le cabinet royal aurait exprimé des « réserves » sur les noms proposés dans un premier temps par ces deux partis, croit savoir le journal Al Akhbar qui n’exclut pas un « large » remaniement ministériel qui toucherait plusieurs postes ministériels.

Le chef du gouvernement a informé les patrons du MP et du PPS que le cabinet royal a des réserves sur les noms qu’ils ont proposés pour remplacer les quatre ministres limogés lors du « séisme politique », qui a suivi la publication du rapport de la Cour des comptes mettant en cause leur responsabilité dans les retards constatés dans l’exécution des projets prévus par le programme « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit », selon la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.