Hier matin, au poste-frontière avec l’Algérie (à 20 kilomètres du nord de Oujda), un soldat utilise son arme de service pour tuer son coéquipier; puis en blesse un autre avant de se donner la mort.

D’après le quotidien « Ahdath Al Maghrbiya », les services de sécurité, dont des officiers militaires, ainsi que des éléments de la gendarmerie royale, se sont rendus sur le lieu du crime, afin d’ouvrir une enquête et mettre au clair les circonstances de cet effroyable incident.

Le soldat qui a échappé à la mort, a été transporté au CHU Mohammed VI d’Oujda dans un état grave, afin de recevoir les soins nécessaires.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.