Algérie-Maroc: «de la Guerre des mulets à la Guerre des étoiles», selon le site russe Sputniknews

share on:

L’espace serait-il le lieu improbable où s’exercent les nouvelles rivalités entre l’Algérie et le Maroc, qui ont lancé, à un mois d’écart, deux nouveaux satellites? Regards croisés sur ce nouvel épisode de Star Wars au Maghreb.

«On est passé de la Guerre des mulets à la Guerre des étoiles», ironise Ayoub Mouzaine, jeune écrivain marocain, dans une déclaration à Sputnik.

Principal poste frontalier entre l’Algérie et le Maroc, «Zouj Bghal» —littéralement «les deux Mulets»-, est depuis longtemps le lieu emblématique de la grande discorde entre les deux voisins. La bonne nouvelle aujourd’hui, c’est que cette symbolique est sur le point de s’étioler. La mauvaise nouvelle, c’est que c’est loin d’être le résultat d’un quelconque apaisement. C’est juste que «Zouj Bghal» a été détrôné au profit d’un nouveau théâtre, l’espace.

Le 10 décembre, l’Algérie a lancé son premier satellite de télécommunications, baptisé Alcomsat-1. La nouvelle prouesse de l’Agence spatiale algérienne (ASAL) a été le résultat d’une collaboration fructueuse avec les Chinois.

Seulement voilà, il se trouve que la mise en orbite du satellite algérien s’est faite 5 semaines après le lancement du satellite marocain, le redoutable Mohamed VI-A, doté de très hautes performances d’observation. De quoi alimenter les spéculations sur cette coïncidence, mais aussi, de quoi faire monter les enchères.

Lire la suite : https://fr.sputniknews.com/

Article19.ma

share on:

Leave a Response