Rares sont les responsables marocains qui osent dire des vérités qui fâchent. Une exception cette fois-ci, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid a indiqué qu’en dépit de l’ouverture de lignes intérieures supplémentaires, la capacité de la flotte reste insuffisante pour couvrir les besoins de développement.

En réponse à une question orale lundi au Parlement sur le retard des vols intérieurs, M. Sajid a expliqué que malgré l’ouverture de lignes reliant les différentes régions, le travail en cours pour l’activation d’autres lignes et l’adoption de prix abordables, le problème réside dans la capacité de la flotte.

Le ministère est en train d’élaborer une stratégie de développement pour le secteur du transport aérien, a-t-il relevé, soulignant la nécessité de renforcer la position de Royal Air Maroc et d’attirer d’autres entreprises dans le but de promouvoir les destinations touristiques et renforcer le réseau intérieur.

La RAM entreprend de grands efforts pour améliorer ses services, a-t-il dit, estimant que le respect des horaires constitue une priorité.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.