C’était prévisible. Le Hamas a lancé jeudi un appel à une « nouvelle Intifada » (soulèvement populaire) après l’annonce télévisée de Donald Trump sur Jérusalem. Le président américain a reconnu mercredi Jérusalem comme « capitale d’Israël », marquant une rupture avec ses prédécesseurs et suscitant une vague de colère et d’indignation au Proche-Orient et dans le Monde musulman, sur fond d’inquiétudes sur une flambée de violence.

« On ne peut faire face à la politique sioniste soutenue par les Etats-Unis qu’en lançant une nouvelle Intifada », a déclaré le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, dans un discours prononcé depuis la bande de Gaza.

Des centaines de personnes ont manifesté ce matin de manière pacifique à Gaza contre la décision du président Donald Trump, selon les médias internationaux.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.