Le parquet de Kénitra décidé la reconduction de la mise sous garde à vue du fils du vice-président de la municipalité de Kenitra, accusé de deal de drogue dure (cocaïne), pour approfondissement de l’enquête. Le présumé a été arrêté le mardi dernier par la brigade de lutte contre les stupéfiants, suite aux aveux de quelques jeunes appréhendés en possession  de cocaïne, accusant le fils du dirigeant PJDiste  d’être leur  principal fournisseur.

Selon Alakhbar, l’inculpé a  nié les accusations portées contre lui, affirmant qu’il s’agissait d’un règlement de comptes.

Citant des sources informées, le quotidien a ajouté que le présumé coupable a été auditionné par le procureur du roi, en compagnie de deux jeunes consommateurs, avant de donner l’ordre d’approfondir l’enquête.

  Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.