Véritable feuilleton à rebondissements. La jeune française Laura Priol, victime présumée à Paris du chanteur marocain Saad Lamjarred, a déclaré qu’elle « ne retirerait pas sa plainte contre de l’argent » et qu’elle souhaiterait voir la pop star « en prison », point barre.

« Je naccepeterai pas l’argent pour retirer ma plainte », a affirmé les larmes aux yeux, Laura Priol dans une vidéo postée dimanche et dans laquelle elle raconte avec force détails ce qui s’est passé av il y a un peu plus d’un an à Paris.

« Violée » et sa réputation « salie », Laura lance un appel pour un « soutien » moral. Elle exhorte « les autres victimes » présumées du chanteur de porter plainte dans crainte en France afin  de mettre le violeur « derrière les barreaux ».

Âgée de 21 ans, Laura qui donne publiquement, pour la première fois sa version des faits, parle dun homme « très gentil » mais qui est devenu en quelques minutes un « monstre » lorsqu’elle a refusé de l’embrasser.

Elle l’accuse de l’avoir « frappée à plusieurs reprises », avant de la « violer ».

Saad Lamjarred avait été mis en examen le 28 octobre 2016 à Paris pour « viol aggravé  » et « violences volontaires » et placé en détention.

Le chanteur avait ensuite bénéficié d’une libération sous contrôle judiciaire.

Affaire à suivre…

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.