Au Maroc, l’info est du domaine public puisque c’est écrit noir sur blanc dans le Bulletin Officiel du 30 Octobre 2017. Ainsi trois ministres en poste ont été choisi par le Chef de gouvernement, Saad-Eddine El Othmani afin d’assurer l’intérim des portefeuilles vacants suite à la disgrâce royale qui a touché leurs anciens collègues.

Les ministres qui vont assurer l’intérim à partir de ce mardi sont : Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, qui gérera également le département de l’Habitat.

Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement et du Transport, va s’occuper du département de la Santé et Mohamed Laâraj, ministre de la Culture se chargera de l’Education nationale en attendant la nomination du remplaçant de Mohamed Hassad.

Par ailleurs, El Othmani a déjà entamé les premiers contacts avec la direction du Movement Populaire et du PPS afin de se mettre sur les candidats potentiels aux portefeuilles ministériels vacants.

Pour rappel, les ministres Nabil Benabdallah, Mohamed Hassad et El Houssein Louardi ont été limogés suite au « séisme d’Al Hoceima ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.