Au Maroc, le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, a révélé que les jeunes, âgés entre 15 et 34 ans, représentent 34 pc de la population marocaine et que 51 pc parmi eux sont des femmes en milieu urbain.

Le ministre, qui s’exprimait lors du conseil de gouvernement tenu jeudi dernier, a ajouté que le nombre des jeunes est estimé à 11,7 millions ce qui constitue un capital humain et un facteur déterminant de développement, relevant, cependant, que leur situation reste très préoccupante.

Pour ce qui est de la situation des jeunes, quelque 270.000 parmi eux quittent annuellement les bancs de l’enseignement alors que le chômage touche 20 pc de cette catégorie de la population, soit le double de la moyenne nationale, au moment où 50 pc des jeunes qui travaillent occupent des emplois précaires.

Selon le ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, 82 pc des jeunes au Maroc n’exercent aucune activité de loisir, 75 pc ne bénéficient d’aucune couverture sanitaire alors que 20 pc sont menacés de problèmes de santé mentale et physique.

Quant aux chiffres chocs, ils concernent la participation des jeunes à l’activité politique qui intéresse seulement 1 pc parmi eux, l’action associative entre 10 et 15 pc et le budget consacré par l’Etat à la jeunesse et qui ne dépasse pas les 3.510 dirhams.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.