Sérieux mais un peu confus comme histoire. Et pour cause, le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé que 298 fonctionnaires dont les noms ne figurent pas sur un recensement relatif à l’absence injustifiée, réalisé par ce département au titre de l’année 2016, percevront leurs salaires, via des mandats individuels, après la révision de leur situation administrative.

Dans un communiqué, le ministère appelle chaque fonctionnaire, qui n’a pas encore perçu son salaire du mois d’octobre sur son compte bancaire, à consulter sa situation à travers l’application dédiée à l’opération de recensement sur le site web du ministère.

Chaque employé dont le nom figure sur la liste des concernés par ce recensement, est invité à contacter la délégation provinciale ou l’Académie régionale de l’éducation et de la formation dont il relève, afin de régulariser sa situation en présentant un certificat administratif dûment rempli et signé, ainsi qu’une copie légalisée de la CIN.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.