C’est en France que le scandale vient d’éclater. Un vrai cauchemar où un gourou islamiste n’hésite pas à se cacher derrière la religion pour « violer » et « agresser sexuellement » ses victimes, telle est la plainte que vient de rendre public, ce vendredi, Henda Ayari dans un message publié sur son compte Facebook, en pleine campagne #BalanceTonPorc, née sur les réseaux sociaux, où des milliers de femmes racontent leurs expériences de harcèlement sexuel, dans le sillage de l’affaire du puissant cinéaste américain Weinstein.

Henda Ayari avait raconté son agression sexuelle dans un livre sans jamais citer le nom de l’islamologue controversé Suisse d’origine Égyptienne.

« C’est une décision très difficile, mais j’ai décidé moi aussi qu’il est temps de dénoncer mon agresseur, c’est Tariq Ramadan ». C’est ainsi que l’écrivaine Henda Ayari a formulé aujourd’hui sur sa page Facebook son accusation envers l’islamologue.

Henda Ayari, ancienne salafiste, répudiée par son mari rigoriste et violent, avait enlevé en 2015 – – dix jours après les attentats de Paris – – son voile islamique qu’elle portait depuis l’âge de 21 ans, pour devenir enfin « une musulmane libre ».

Elle a raconté son histoire dans un livre, « J’ai choisi d’être libre », sorti en 2016 et largement repris par la presse.

Selon Henda Ayari, elle a gardé le silence tout ce temps par peur « des représailles » de son agresseur qui l’aurait menacé de « s’en prendre à ses enfants ».

Dans un autre post toujours sur FaceBook, elle affirme avoir déposé plainte devant la justice française, ce vendredi 20 octobre 2017.

« J’ai décidé de déposer plainte contre Tariq Ramadan pour ce qu’il m’a fait subir ! Cette plainte sera déposée dès aujourd’hui ! Je n’ai peut-être pas les mêmes moyens financiers que lui pour me payer des avocats et experts pour me défendre, mais j’irai jusqu’au bout de ce combat quoi qu’il m’en coute ».

Henda Ayari lance un appel à l’aide et au soutien en ces termes sur son mur FaceBook en ces termes:

« Je vais vraiment avoir besoin de soutien mes ami(e)s, car en balançant le nom de mon agresseur, qui n’est autre que Tariq Ramadan, je sais les risques que j’encours. J’ai gardé le silence depuis plusieurs années par peur des représailles car en le menaçant de porter plainte pour le viol dont j’ai été victime, il n’avait pas hésité à me menacer et à me dire également qu’on pourrait s’en prendre à mes enfants, j’ai eu peur et j’ai gardé le silence tout ce temps… »

« J’en ai tout de même parlé dans mon livre dans un chapitre entier en changeant son nom, pour ne pas être poursuivie en justice pour diffamation, mais aujourd’hui je ne peux plus garder ce secret trop lourd à porter, il est temps pour moi de dire la vérité, » a-t-elle précisé.

Contacté par le site français Valeurs actuelles, son avocat, Me Jonas Haddad, confirme qu’une plainte pour “viol, agression sexuelle et harcèlement” a été déposée, ce vendredi après-midi, à Rouen (Seine-Maritime).

Henda Ayari serait tombée sous le charme idéologique de Tariq Ramadan, selon l’avocat de la victime, qui à la sortie d’un congrès de l’Union des Organisations de France (UOIF) en 2012, « lui a proposé de le rejoindre dans un hôtel, où il a commis sur elle une agression sexuelle » .

La victime explique que ce n’est pas facile de dévoiler cette affaire en détails en public. « C’est très dur mais je me sens soulagée, j’ai ressenti le besoin de parler aussi pour toutes les autres victimes, J’espère vraiment que d’autres femmes victimes, comme moi, oseront parler, et dénoncer ce gourou pervers qui utilise la religion pour manipuler les femmes ! »

« Je sais qu’il me tombera dessus avec son équipe d’avocats et ces nombreux soutiens, c’est pour cela que je vais vraiment avoir besoin de vous pour me soutenir ! Car je m’apprête à traverser une grosse tempête mais je ne compte plus me taire ni faire marcher arrière au nom de toutes les femmes victimes! », affirme- t-elle.

Pour le moment le gourou Salafiste qui prêche un Islam moderne et qui a des milliers de sympathisants à travers le monde arabe, observe le silence.

Pour rappel, Henda Ayari est née en France, le père est d’origine algérienne et la mère d’origine tunisienne.

Tariq Ramadan né le 26 août 1962 à Genève, est un islamologue suisse, d’origine égyptienne.

Petit-fils du fondateur des Frères musulmans Hassan el-Banna, il est professeur d’études islamiques contemporaines à l’université d’Oxford et professeur invité au sein de plusieurs universités. Il est titulaire d’un doctorat de l’Université de Genève consacré à son grand-père, et de sept Ijazat en sciences islamiques obtenues à l’Université al-Azhar du Caire.

Affaire à suivre…

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.