Des signes avant-coureurs viennent de révéler que les Mollahs iraniens mènent une campagne intitulée : « Le redressement de l’Islam du Maroc ». Ils tenteraient de remobiliser d’anciens activistes spécialisés dans les rencontres clandestines à travers les réseaux sociaux.

Selon le quotidien « Assabah », ces imams chiites tentent d’insuffler une nouvelle dynamique aux cellules dormantes, en donnant des consignes à leurs membres afin d’impulser un rythme plus croissant et intense à leurs efforts pour grossir les rangs de la mouvance chiite et faire adhérer davantage de Marocains à leur idéologie.

Pour cette fin, un fort entrisme «dans la plupart des provinces et préfectures du Maroc, en introduisant la documentation (livres, CD …) de propagande de la pensée chiite, telle que élaborée par l’Iran et le Hizbollah libanais».

Cette démarche s’effectuerait «en étroite liaison avec et coordination avec les réseaux européens clandestins, grâce à l’encadrement de milieux étrangers et à leur coordination».
Selon la même source qui ne cite pas ses sources…bl’un des imams les plus célèbres en Iran «s’est spécialisé» dans la publication des «bilans d’adhésion des Marocains au chiisme (iranien) sur les réseaux sociaux, notamment sur twitter.

Il y annoncerait également «les sobriquets» et surnoms donnés aux nouvelles recrues au rite religieux chiite.

Il y annoncerait aussi «les nationalités des nouveaux adhérents» acquis à sa propagande et, parfois, il leur promet l’envoi de matériel de propagande», tout en faisant preuve de «précaution et de vigilance».

Le journal dévoile «l’existence au Maroc d’une organisation chiite efficace qui fait appel à l’Internet pour propager son idéologie et bénéficie du soutien financier de l’Iran, en collaboration avec des services de renseignements de pays étrangers».

Les dirigeants de cette structure suivent «des entrainements en Belgique et au Canada, considérés comme un centre d’exportation» d’idéologues chiites.
Selon le journal, ces dirigeants préconisent «la clandestinité et n’agissent au grand jour qu’une fois qu’ils sont assurés d’une forte et bonne implantation, comme ce fut le cas au Yémen».

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. les chiites sont des musulmans comme les sunnites, la différence est dans le coté formel en non de fond . Il faut s’unir contre les sionistes et ne pas s’entretuer ; il faut libérer les marocains du PIG KING bientôt un maroc républicains avec des citoyens à pat entiéres pas des sujéts de sa majéstés rendus escalves

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.