A Tanger, les réseaux sociaux suivent avec un malin plaisir le nouveau rebondissement dans « l’affaire » du salafiste Cheikh Fizazi et Hanane, une jeune « concubine » de 19 ans.

Cette fois-ci, Cheikh Fizazi a manifesté « son inquiétude » à l’égard d’une vidéo où les deux protagonistes auraient eu une relation sexuelle. C’était lors d’un appel téléphonique par le biais duquel il visait la réconciliation avec Hanane, que la jeune femme l’aurait menacé de mettre en ligne sur YouTube cette fameuse vidéo, dit-il.

Le prédicateur islamiste considère que la réaction de Hanane est « très dangereuse » et du coup appelle les autorités concernée à intervenir dans l’affaire. Le cheikh a même avancé que sa présumée fiancée a eu recours aux techniques de photoshop pour fabriquer cette vidéo. « Peu probable », répondent les internautes qui s’excitent sur les petits détails de cette histoire.

Le Cheikh polygame avait affirmé que Hanane n’était que « sa fiancée », et qu’il n’y a pas eu de relation sexuelle entre eux, car il attendait que le tribunal approuve leur mariage, selon le journal Akhbar Alyaoum.
Hanane a déclaré le contraire et prétend qu’elle a en outre été kidnappée et menacée par des inconnus à la solde du Cheikh.

Véritable Soap Opera à la sauce marocaine.

Affaire à suivre …

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.