INCIDENT – Des Israéliens prêchent la paix au Maroc, un Conseiller leur tire dessus à boulets rouges (Vidéo)

share on:

Au Maroc, en invité officiel de l’OMC, l’ancien ministre israélien de la Défense, Amir Peretz s’attendait à tout sauf à être traité de « persona non grata » et de « criminel de guerre » par un Conseiller de la CDT en excès de zèle.

Lors de cet incident videotaped et partagé par les réseaux sociaux, l’ancien député Druze, Majalli Wahabi est intervenu pour calmer le jeu en rappelant qu’Amir Peretz est marocain, sa mère et son père sont marocains et lui même est né à Bejaad. « Vous n’avez pas le droit de l’attaquer… », a-t-il dit au Conseiller de la CDT.

Située dans la région de Beni Mellal, Bejaad a été fondée au xve siècle par Bouabid Cherki, un éminent soufi. La ville comptait une importante communauté juive avant les vagues d’immigration vers Israël, notamment vers la fin des années 50 et début 60 du siècle dernier.

+ Amir appartient au camp de la paix… +

De son côté, l’ancien ministre israélien de la défense a indiqué qu’il appartient au camp de la paix qui croit en « la solution de deux Etats », un Etat israélien et un Etat Palestinien, vivant côte à côte.

« Il y a un débat en Israël sur la résolution du conflit entre nous et les Palestiniens. J’appartiens au camps de la paix qui croit en la solution de deux Etats pour les deux peuples et soutient l’établissement d’un Etat palestinien à côté de l’Etat d’Israël », a affirmé Pertez lors de la conférence organisée au siège de la Chambre des conseillers.

La conference a été organisée par l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée en partenariat avec l’Organisation mondiale du commerce sur le thème : « Faciliter le commerce et les investissements dans la région méditerranéenne et africaine ».

« Je suis né au Maroc, immigré en Israël avec ma famille, ai été élevé en Israël et servi comme officier dans l’armée israélienne où j’ai été gravement blessé. Depuis que j’ai quitté le lit de l’hôpital je me bats pour la paix dans la région… Je ferai tout ce que je pourrai pour changer la politique en Israël et pour ramener la paix à notre région. Je suis certain que chacun de nous présent ici sait qu’un accord de paix entre israéliens et palestiniens signifiera un grand essor économique pour tous les pays de la région, » a-t-il affirmé.

+ Exprime ses remerciements au Roi Mohammed VI +

Par ailleurs ajouté: « Comme je l’ai dit, je crois que la solution de deux Etats est le meilleur moyen pour parvenir à la paix entre Israël et ses voisins. Je continuerai à lutter pour la justice sociale et la paix pour donner un nouvel espoir à tous les peuples du Moyen Orient ».

Revenant sur les protestations exprimées par des parlementaires marocains à cause de sa présence au siège de la 2ème chambre du parlement, il a estimé que « cet événement montre clairement l’importance de telles conférences, car en l’absence de solutions politiques – la coopération économique devient encore plus importante ».

Amir Pertez a, en outre, tenu à exprimer ses remerciements au Roi Mohammed VI, aux membres du parlement marocain pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé.

Article19.ma

share on:

Leave a Response