Dans la pêche au thon il y a une « omerta » qui s’impose dans certaines régions du Maroc. Et ce, malgré  » le renforcement des mesures de contrôle  » prises par le ministère de tutelle concernant la pêche du Thon à Al Hoceima et dans la zone nord, les lobbies continuent d’imposer leur loi sans qu’interviennent les autorités compétentes.

Alors que le quota de 20 tonnes pour la pêche du thon rouge réservé à Al Hoceima a été dépassé depuis 3 jours, certains bateaux de pêches continuent de violer la loi, a rapporté le quotidien Almassae.
Le thon rouge, une espèce rare, est vendu à Al Hoceima à des prix dépassant les 80 dh le kilogramme au moment où il coûte entre 18 et 20 dh au marché de gros.

La même source a indiqué que les lobbies, concentrés surtout à Tanger, ont mis au point de nouvelles stratagèmes pour contourner la loi en vue de maintenir leur main mise sur le marché du thon en achetant la plus grande partie du quota réservé à Al Hoceima et d’autres villes.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.