Abdellatif Abdouh, parlementaire en vue et membre de la direction du Parti de l’Istiqlal (PI) a été condamné à 5 ans de prison ferme et 50 000 Dirhams d’amende pour « corruption et abus de pouvoir… », a-t-on appris ce vendredi, de source judiciaire.

En fait le verdict du Tribunal de Marrakech est tombé le jeudi 19 février 2015. En liberté provisoire jusque là, l’ex-président de la municipalité Menara-Guéliz était poursuivi pour plusieurs chefs d’inculpation, y compris « la falsification de documents officiels et dilapidation des deniers publics » .

L’affaire remonte à 2001 quand la municipalité de Menara-Gueliz a cédé des terrains municipaux à l’Hôtel Saâdi pour 1026 dirhams/m2 alors que la valeur réelle des lots était estimée à 8 000 dirhams/m2 au moins, selon les médias locaux.

Dans ce scandale politico-immobilier, 7 conseillers municipaux et un entrepreneur poursuivis dans le cadre de l’affaire ont à leur tour été condamnés à des peines allant de 2 à 5 ans de prison ferme.

 Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.