La chambre criminelle près la cour d’appel de Marrakech a confirmé de nouveau son verdict condamnant à la perpétuité la danseuse Fatima, 29 ans, et son amant, Rachid Maaroufi, impliqués dans l’assassinat du mari de la danseuse qui était videur dans une boite de nuit d’un grand hôtel de la ville ocre.

Cette affaire, qui remonte à 2008, a refait surface après la décision de la cour suprême qui a cassé le verdict en appel condamnant les deux mis en cause à la prison à vie, a rapporté le quotidien Al Akhbar.

La même source a indiqué qu’après réexamen de l’affaire, qui avait été suivie en son temps par l’opinion publique aux niveaux local et national, la cour a confirmé la sentence prononcée précédemment au moment où la mère de l’accusée, convaincue de complicité, s’était suicidée à l’intérieur d’un mausolée situé dans la commune rurale de Tamsloht près de Marrakech en ingurgitant un liquide contenant un poison.

 Article19.ma

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.