Des chiffres à prendre au conditionnel. Selon les services de la police espagnole pas moins de 40 milles voitures sont volées annuellement en Espagne, dont un quart serait acheminé vers le Maroc avec de faux documents pour y être écoulé en toute impunité.

Le quotidien casablancais Al Ahdath a rapporté que l’année dernière a connu une recrudescence des vols de voitures en Espagne dont le nombre a atteint 43.432, soit 10 voitures volées quotidiennement, et que seulement 12.000 des voitures volées (27 pc) étaient récupérées par la police.

La même source signale qu’il existe « des mafias » spécialisées dans ce vol, surtout des voitures de luxe, constituées de Bulgares, de Marocains et d’Espagnols qui falsifient les plaques minéralogiques de ces voitures pour les utiliser dans le trafic de drogue ou les acheminer vers le Maroc en pièces détachées ou pour y être mises en circulation avec de faux documents quasi authentiques.

Parmi les voitures couramment volées, le quotidien cite des voitures de luxe comme les Land Cruise ou d’autres très demandées au Maroc comme la Dacia Duster.

Les autorités espagnoles ont ainsi estimé à quelque 10.000 le nombre de véhicules volées, démontées ou roulantes, acheminées au Maroc d’où une partie est encore envoyée vers la Mauritanie ou le Mali où elles sont revendues aux réseaux de trafic de drogues et d’êtres humains ou de terroristes dans la région du Sahel.

Al Ahdath a, en outre, indiqué que les autorités marocaines avaient saisi à plusieurs reprises des voitures volées en Espagne, rappelant l’arrestation de « Al Mouritani » à Tétouan avec ses complices, 2 douaniers et 2 policiers à Bab Sebta, et qui avait fait entrer au Maroc en un laps de temps assez court plus de 120 voitures volées.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.