Les prix de l’immobilier ont diminué de 0,8 % en 2014, toutes villes confondues. Le nombre de transactions a cependant augmenté de 12%.

Alors que la tendance était à la hausse les années précédentes, les prix de l’immobilier ont diminué en 2014 par rapport à 2013. C’est ce que révèle l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) réalisé par Bank Al-Maghrib à partir des chiffres de la Conservation foncière.

Sur toute l’année, les prix ont diminué de 0,8 % par rapport à 2013, année qui avait enregistré une hausse de 1,3 %. Au quatrième trimestre 2014 uniquement, les prix ont baissé de 1,4 % par rapport au dernier trimestre 2013 (en glissement annuel). Les prix ayant surtout baissé à la fin de l’année, il s’agit peut-être du début d’une tendance qui va se poursuivre.

Aussi, la baisse des prix est surtout importante pour les villas (-1,7%) . A l’inverse, les prix ont augmenté pour les locaux commerciaux et les bureaux (+2,5 % et +2,8 %).

Baisse des prix principalement à Marrakech

Dans le détail, Casablanca et Rabat continuent à voir leurs prix de l’immobilier −très− légèrement augmenter : respectivement +0,14 % et +0,4 %. Marrakech enregistre par contre une baisse de 2,9 % par rapport à l’année 2013. La baisse est d’autant plus importante sur les terrains (-7,1 %).

Augmentation du nombre de transactions à Casablanca

Le nombre de transactions a cependant globalement augmenté en 2014 : + 11,9 %, contre – 5,9 % l’année précédente. Dans le détail, Casablanca est la grande ville la plus concernée. Les transactions y ont été 30,3 % plus nombreuses qu’en 2013. Marrakech enregistre une hausse de plus de 15,7 % du nombre de ventes, d’appartements surtout.

Article19.ma/TelQuel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.