Quelques semaines seulement après avoir suspendu sa grève de la faim, qui avait duré plus d’un mois, le correspondant du site «Badil», l’activiste rifain Rabii Alablaq, actuellement incarcéré à la prison Oukacha à Casablanca, a décidé de reprendre sa grève à partir de ce vendredi, a rapporté Badil info.

«Le détenu politique Rabii Alablaq compte observer une grève de la faim illimitée à partir de vendredi 08/09/2017», a écrit Abdellatif le frère du détenu sur les réseaux sociaux.

Et d’ajouter : «Notez bien qu’il s’agit d’une grève illimitée ; car il (Rabii) n’est plus convaincu de l’efficacité d’une grève d’avertissement. Et par conséquent nos inquiétudes deviendront une réalité vécue».

« Je voudrais remercier le personnel de l’établissement pénitentiaire où je suis détenu, le Conseil national des droits de l’homme ainsi que les avocats de la défense et l’ensemble des personnes qui soutiennent notre cause pour les efforts qu’ils ont déployés pour nous faciliter notre séjour forcé ici (…) je voudrais aussi remercier ceux qui suivent mon état de santé », a souligné Abdellatif dans son post.

Et d’affirmer dans une métaphore : « Mais l’oiseau n’accepte pas d’autres choix que la liberté… »

«Un jeune a été condamné un quinquagénaire à 30 mois de prison…alors pourquoi attendre la destinée, c’est nous qui devons déterminer notre destin, la peur de la mort est une mort et revendiquer la mort c’est la vie…tant que la question de la mort est une question seulement de temps qu’on meurt au moins dans la dignité afin que l’histoire retienne nos noms avec des lettres d’or…je sais que mon état de santé ne me permet pas d’entreprendre cette bataille une nouvelle fois, mais je prendrai le risque car ma dignité et celle de mes frères est au dessus de tout…préparez mon linceul et commencez le compte à rebours, mourir est plus supportable que de vivre au milieu de gens qui ne respectent pas leurs promesses… que l’opinion publique sache que j’ai délégué à mon frère d’annoncer ma grève de la faim», a-t-il conclu.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.