Les éléments de la gendarmerie royale ont arrêté, lundi à Arekmane dans la province de Nador, un individu, connu sous le nom de « Al Haj » à son domicile pour avoir escroqué 204 personnes auxquelles il a fait croire qu’il pourrait leur « faciliter l’immigration vers la France » en obtenant pour eux des visas Schengen contre le paiement d’une certaine somme d’argent.

Le mis en cause, qui « a pu ainsi amassé environ un milliard de centimes », a été arrêté à la suite des plaintes déposées auprès de la gendarmerie par les victimes après le refus de l’escroc de leur rendre leurs passeports et l’argent qu’elles lui ont donné sans recevoir lesdits visas, a rapporté le quotidien Almassae.

Le journal a ajouté que l’escroc en question, « un aide imam » dans le village rifain d’Arekmane, était surnommé « le Consul » et voyageait beaucoup en France, ce qui a poussé les victimes à lui faire confiance d’autant qu’il leur a fait croire qu’il était un ami très proche du Consul Général de France au Maroc.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.