Au Maroc, un nouveau scandale de pillage culturel vient d’éclater. Une enquête vient d’être ouverte par une commission conjointe des ministères de l’Énergie, des Mines et de la Culture au sujet du « vol d’un squelette de dinosaure » de l’espèce Spinosaurus découvert à Kem-Kem dans le Tafilalet, et dont une partie a été mise en vente sur Facebook par un trafiquant Irlandais.

Selon le quotidien Assabah, les enquêteurs ont recouru à l’aide d’archéologues marocains et étrangers en vue de déterminer la valeur du squelette en question dont la vente d’une petite partie pourrait rapporter pas moins 5.000 dollars (près de 50.000 dirhams).

A noter que le seul spécimen d’un Spinosaurus a été découvert en Egypte en 1919 par un archéologue allemand qui l’a transféré à un musée en Allemagne, avant de disparaître lors de la seconde guerre mondiale.

Le journal affirme que le dinosaure de Kem-Kem reste ainsi « l’unique spécimen au Monde » de cette espèce rare qui remonte à 100 millions d’années.

La commission conjointe d’enquête, a ajouté la même source, se déplacera sur le site de Kem-Kem afin de déterminer les circonstances de la découverte du squelette et de son transfert à l’étranger. Par ailleur, le trafiquant Irlandais, Georges Cornell n’a pas exprimé aucune gêne à indiquer l’origine du squelette et à poster sur Facebook des photos des parties de sa mâchoire accompagnant son annonce de la vente.

L’archéologue marocain, Abdelouahed Lagnaoui, chercheur à l’université russe de Kazan, a indiqué à Assabah que le trafiquant Irlandais a déjà présenté le squelette volé dans plusieurs expositions internationales d’archéologie en l’absence d’une intervention des autorités marocaines.

Il a ajouté qu’il a toujours été étonné de découvrir dans des musées à travers le monde des fossiles importés de manière douteuse du Maroc, relevant que le patrimoine archéologique marocain connaît « une véritable hémorragie » du fait d’une « mafia » spécialisée dans le trafic et la commercialisation des fossiles de très grandes valeurs.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.